Actualités

 

Journée d'étude / At[Dé]tachement aux lieux

Géographie, Littérature, Théâtre
Date : 
03 Avril 2017, 14h00 - 03 Mai 2017, 21h00
Lieu : 
INU Champollion - Auditorium 2, Maison multimédia
Campus : 
Journée d'étude / At[Dé]tachement aux lieux

Journée d'étude organisée par Rémi Bénos, Jérôme Cabot, Christophe Calmettes, Stéphanie Lima
Porté par les axes PPES (Politiques Publiques Environnement et Société) et TCF (Textes, Contextes, frontières) de l'INU Champollion /
Les laboratoires LISST-Cieu, LLA CREATIS et GEODE (UT2J).

Ouvert à tous

A propos


Et si la notion d’attachement aux lieux constituait une alternative au concept d’identité ?

 

La contemporanéité de la question identitaire incite les sciences sociales à approfondir ce concept d’identité en portant un regard critique sur ses usages et ses variations multiples. Identités nationales, régionales, territoriales, mais aussi communautaires, ethniques, sexuelles, politiques, rurales ou urbaines, se complètent et s’imbriquent au sein de différents registres individuels et collectifs. Les sciences sociales ont largement contribué à décloisonner la représentation monolithique de l’identité depuis la fin du XXe siècle. Elles privilégient depuis un regard complexe sur les processus d’identification.

 

L’importance des mobilités humaines, à toute échelle, infra et supra nationales, force la prise en compte des logiques de re-compositions permanentes de la dimension identitaire des phénomènes sociaux. Certains lieux apparaissent alors comme espaces de cristallisation et de reformulation collective de parcours personnels. Des lieux où l’on s’attache, aux autres cohabitants comme aux entités géographiques vécues (maison, bistrot, quartier, village, ville, vallée, région, mais aussi paysages, monuments, places, etc.). Des lieux qui tiennent une place particulière dans les registres d’actions individuels et collectifs, au delà ou au coeur des possibles allers et retours. Des lieux où l’on fait, ensemble, quels que soient les identifications de chacun, mais en gardant sous le coude l’éventualité de s’en détacher.

 

Parlons-nous alors - encore - d’identité ? Ce concept incontournable est-il le seul à même d’appréhender ce qui se joue collectivement dans et avec ces lieux ? Dans quelle mesure la notion d’attachement aux lieux se distingue t-elle, sans forcément s’y opposer, de celle d’identité ? Comment les dimensions politiques de chacune de ces notions se distinguent-elles ? Cette journée d’étude vise à jouer des variations de vocable entre attachements aux lieux et identités, entre géographie sociale, littérature et théâtre, pour enrichir ces questionnements et tenter de cerner des pistes de réponses à ces questions


Programme

  • 13h45 : Accueil - café
  • 14h : Introduction
  • 14h15: Conférence de Guy Di Méo, Professeur des Universités Émérite en géographie, Université Bordeaux-Montaigne : Attachement/Détachement aux Lieux : permanences et changements
  • 15h : Conférence de Léa Sébastien, Maître de conférences en géographie, Université Toulouse-Jean Jaurès : Caractérisation de l’attachement au lieu et analyse de sa mutation dans la contestation
  • 15h45 : Echanges avec la salle
  • 16h15 : Conférence de Jérôme Cabot, Maître de conférences en littérature française, Institut National Universitaire Champollion : Le « Pays perdu » de Pierre Jourde : Entre une écriture de l’attachement et l’impossibilité d’une lecture détachée
  • 17h-18h : Echanges avec la salle
  • Pause
  • 20h30: Théâtre "Par les villages" En savoir plus ici

Agenda

L M M J V S D
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 
Ajouter au calendrier

Catégorie