International

 

Etudiants étrangers hors programme d'échange

Etudiants étrangers hors programme d'échange

Inscription en 1ère et 2ème année de licence

Etudiants ressortissants de l'Union Européenne :

Ils peuvent prendre contact directement avec le département souhaité, en précisant l'intitulé exact du diplôme envisagé.

Etudiants hors Union Européenne :

Ils doivent être titulaires de diplômes étrangers permettant l'accès à l'Université.

a) Si l'étudiant est en France :

Il doit retirer à partir du 1er décembre de l'année qui précède la rentrée universitaire le dossier "DAP" (Demande d'Admission Préalable) sur le site du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche. Ce dossier devra être rempli et retourner au service avant le 22  janvier de l'année de la rentrée universitaire. Le délai est impératif.

Dans le cadre de cette procédure obligatoire, pour les candidats non francophones (pays dont la langue officielle n'est pas le français), un examen est prévu pour évaluer la compréhension écrite et orale de la langue française et pour apprécier l'expression écrite des candidats. Certains candidats en sont dispensés (voir ci-dessous).

Cet examen appelé TCF DAP (Test de Connaissance du Français) est payant . Pour obtenir des informations sur le TCF DAP, visitez le site Internet du CIEP ou sollicitez  relations.internationales@univ-jfc.fr. Cette année le TCF DAP aura lieu le 10 février 2017 à l'INU Champollion.

b) Si l'étudiant est hors de France :

La procédure varie selon que l'étudiant est ressortissant d'un pays adhérent ou pas à la convention CEF (Cendre d'Etudes pour la France).

Les pays adhérents à la convention CEF sont les suivants : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Bourkina Faso, Cameroun, Canada, Chili, Chine, Colombie, Congo Brazaville, Comores, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Ile Maurice, Inde, Indonesie, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, Russie, Sénégal, Syrie, Taïwan, Tunisie, Turquie, Vietnam.

Si le pays du candidat n'est pas adhérent à la convention CEF, il doit retirer un dossier auprès de Campus France dans son pays. Si son pays n'a pas d'espace Campus France, il doit télécharger le formulaire de Demande d'Admission Préalable (dossier blanc ) sur le site du ministère de l'éducation nationale ou le retirer auprès du service culturel de l'Ambassade de France implantée dans son pays, avant la mi-janvier de l'année de la rentrée universitaire. La procédure varie selon si le candidat est ressortissant d'un pays adhérent ou non adhérent à la convention CEF

c) Si le candidat est ressortissant d'un pays adhérant à la convention CEF, il doit obligatoirement suivre la procédure suivante :
  • 1) Sur le site de Campus France, saisir un dossier de pré-inscription sur Internet avant le 22 janvier de l'année qui précède la rentrée universitaire : l'étudiant crée son dossier électronique, il aura alors un numéro identifiant qu'il doit noter, car il s'agit de la référence de son dossier ; elle lui sera demandée ultérieurement.
  • 2) Prendre un rendez-vous dans son pays avec un conseiller Campus France, qui lui expliquera les démarches.
  • 3) Passer le test de connaissance du français TCF DAP dans un Espace Campus France dans son pays.
  • 4) Effectuer les démarches auprès de l'Ambassade de France pour l'obtention du visa long séjour
d) Divers

Sont dispensés du TCF :

  • les ressortissants des États où le français est langue officielle
  • les étudiants étrangers issus des sections bilingues françaises figurant sur une liste établie conjointement par les Ministères de l'Education Nationale et des Affaires Etrangères
  • les titulaires d'un DELF B2 ou d'un DALF C1 ou C2  (Diplôme Approfondi de Langue Française)
  • les candidats qui ont passé le test organisé par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (CCIP) et ont obtenu la note de 16/20 à l'épreuve d'expression écrite.
Attention : L'Algérie, le Maroc, le Liban et la Tunisie ont pour seule langue langue officielle l'arabe. Le français n'y est qu'une langue à statut particulier. Les candidats de ces quatre pays sont donc bien concernés par le TCF pour la DAP.

  • Inscription Licence 3 ou Master 1

a) Si l'étudiant est en France, et s'il est ressortissant d'un pays hors Union Européenne n'adhérant pas à la convention CEF

(voir liste ci-dessus) : il peur retirer un dossier au Service des Relations Internationales de l'Institut National Universitaire Champollion

Le Test de Connaissance du Français (TCF) est obligatoire pour les pays non francophones (dont la langue officielle n'est pas le français).

Sont dispensés du TCF :

  • les ressortissants des États où le français est langue officielle
  • les étudiants étrangers issus des sections bilingues françaises figurant sur une liste établie conjointement par les ministères de l'éducation nationale et des affaires étrangères
  • les titulaires d'un DELF B2 ou d'un DALF C1 ou C2  (Diplôme Approfondi de Langue Française)
  • les candidats qui ont passé le test organisé par la Chambre de commerce et d'industrie de Paris (CCIP) et ont obtenu la note de 16/20 à l'épreuve d'expression écrite.
b) Si l'étudiant est hors de France :
  • s'il est ressortissant d'un pays adhérent à la convention CEF, il doit suivre la procédure CEF, à partir du site Campus France
  • Si son pays n'est pas adhérent à la convention CEF il doit retirer un dossier auprès du Service culturel du poste diplomatique dans son pays.
  • Si son pays n'a pas d'espace Campus France, il doit retirer le formulaire auprès du service culturel de l'Ambassade de France implantée dans votre pays.

Inscription en 3ème cycle (Master 2)

  • S'il a déjà été inscrit dans une université en France, l'étudiant peut prendre contact directement avec l'UFR ou le département souhaité en précisant l'intitulé exact du diplôme envisagé.
  • S'il n'a jamais été inscrit dans une université en France, il doit suivre la procédure CEF et faire les démarches à partir de son pays, en faisant une pré-inscription sur le site de Campus France pour ensuite rencontrer un conseiller Campus France et compléter son dossier. Il sera ensuite transmis dans notre université à une commission pédagogique qui étudiera sa demande.

Le TCF (Test de Connaissance du Français) doit être ajouté à son dossier, sauf s'il est ressortissant d'un pays où le français est une des langues officielles.

IMPORTANT : un diplôme peut être validé par un établissement et ne pas l'être par un autre. La réponse à toute demande relève de l'entière responsabilité du Président de l'Université sur proposition d'une commission pédagogique (qui se prononcera notamment sur la compatibilité entre les contenus des diplômes présentés et les exigences de la formation sollicitée ; le niveau linguistique sera également pris en compte).