Licence Électronique, Énergie Électrique, Automatique

Présentation

Licence
Électronique, Énergie électrique, Automatique - EEA
Sciences, Technologie, Santé
Albi
6 semestres
180
Bac + 3
Formation initiale
Formation continue
Validation des Acquis de l'Expérience

Objectifs

C'est une formation généraliste donnant aux étudiants un large socle de compétences en sciences fondamentales : la physique, l'électronique, l'électrotechnique, l'automatique, l'informatique industrielle, le traitement du signal et une sensibilisation à la chimie.

La licence Électronique, Énergie électrique & Automatique (EEA) est conçue de manière à permettre aux étudiants d'élaborer progressivement leur projet personnel et professionnel en favorisant leur intégration, leur orientation et leur spécialisation au fur et à mesure de l'avancée dans le cursus.
La spécialisation progressive repose sur la mise en oeuvre du principe de continuité, méthodologique et pédagogique, entre l'enseignement secondaire et l'enseignement supérieur. Cette continuité inclut des séquences d'accompagnement sur la première année de licence (enseignants référents, tutorat,...).

La Licence EEA est commune, sur ses trois premiers semestres, avec la Licence Physique Chimie (PC), permettant un choix d'orientation en début de S4.

Compétences et savoir-faire

Domaines de connaissances visées

sur l'ensemble des 3 années de Licence
  • Electronique : analogique, numérique, systèmes embarqués, traitement du signal...;
  • Informatique Industrielle : systèmes de pilotage, traitement de l'information...;
  • Electrotechnique : Puissances, Production et conversion de l'énergie, énergies renouvelables...;
  • Automatique : étude et commande de systèmes physiques;
  • Plasmas : lampes, éclairage, traitement de surface, caractérisation de matériaux...
bases en physique et chimie sur les 3 premiers semestres communs avec la licence PC
  • Physique générale : optique, électromagnétisme, mécanique, thermodynamique...
  • Chimie organique et inorganique
  • Chimie physique : thermochimie, électrochimie...

Compétences scientifiques générales

  • Avoir des connaissances théoriques et pratiques dans différentes disciplines;
  • Capacité d'apprentissage;
  • Capacité d'analyse et de synthèse;
  • Appliquer son savoir en pratique;
  • Faire preuve de capacité d'abstraction et d'esprit critique;
  • Adopter une approche pluridisciplinaire, analyser une problématique complexe;
  • Mettre en oeuvre une démarche expérimentale : mesure, analyse, modélisation, simulation;
  • Utiliser des logiciels d'acquisition, d'analyse de données et de pilotage d'instruments;
  • Utiliser des outils mathématiques et statistiques.

Compétences transversales organisationnelles et relationnelles

  • Travailler en autonomie, Organiser et planifier son travail;
  • Utiliser les technologies de l'information et de la communication;
  • Effectuer une recherche d'information : préciser l'objet de la recherche, identifier les modes d'accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre;
  • Réaliser une étude : construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse;
  • Communiquer sous forme écrite et orale dans sa langue d'origine et dans une seconde langue;
  • Travailler en équipe : s'intégrer, se positionner, collaborer;
  • S'adapter à des situations nouvelles et appliquer ses connaissances et compétences dans un contexte professionnel.

Partenariats

Une convention établie avec l'École des Mines Albi-Carmaux (EMAC) offre l'opportunité à notre formation de partager avec cette structure géographiquement et scientifiquement proche des enseignants (heures sur des enseignements spécifiques, manipulation de Travaux Pratiques ou de laboratoire,...)

Dans le cadre du continuum Bac-3/Bac+3, l'équipe pédagogique de la Licence coordonne une action avec des Lycées du Tarn et de l'Aveyron. L'activité pédagogique proposée rayonne autour d'élèves de 1ère S et de leurs TPE (Travaux Personnels Encadrés) sur des thématiques qui se rapportent au programme de la Licence. Il s'agit, pour les étudiants de la Licence, de venir en appui sur des aspects méthodologiques et scientifiques. Ce transfert de responsabilité vers les étudiants est un outil intéressant et utile ; ce dernier leur permet de travailler sur des notions telles que la vulgarisation, la transmission,...

Trois lycées sont actuellement partenaires (Lycées Rascol à Albi, Lycée Victor Hugo de Gaillac et le lycée Foch à Rodez). Le succès de cette jeune action et l'intérêt d'actions coordonnées entre le secondaire et le supérieur valorisent les formations scientifiques et ouvrent la porte à d'autres partenariats.

Articulation avec la recherche

La formation est adossée aux Équipes d'Accueil (EA) Diagnostics des Plasmas Hors Équilibre (DPHE) et Sciences Cognitives, Technologie et Ergonomie (SCoTE) de l'Institut National Universitaire Champollion (INUC).

Durant la préparation de cette licence, les étudiants bénéficient de la proximité scientifique et humaine des structures de recherche locales. En L3, un projet scientifique émanant des deux EA (thématiques physique, EEA, traitement du signal,...) et de l'EMAC (thématique Chimie) leur permet de concrétiser leurs savoirs dans un cadre privilégié.

Admission

Conditions d'accès

  • Baccalauréat
  • Diplôme d'Accès aux Études Universitaires
  • DUT (sur sélection pour une admission en L3 ou L2)
  • BTS (sur sélection pour une admission en L3 ou L2)
  • CPGE (sur sélection ou par convention avec les lycées) ; les étudiants inscrits en CPGE qui pour des raisons d'adaptation, de format d'études,... souhaitent interrompre en cours ou en fin d'année leur cycle préparatoire peuvent intégrer la Licence PC à chacun des semestres de la première ou de la deuxième année de licence. Ils peuvent également intégrer une L3.

Publics visés

  • Lycéens
  • Étudiants

Candidature et/ou inscription

Pour des informations spécifiques sur les procédures d'inscription (variables en fonction de votre situation) :

Formation continue

L’accès à cette formation est également possible si vous êtes en activité professionnelle, en recherche d’emploi ou si vous avez interrompu vos études initiales depuis plus d’un an. Vous relevez alors du statut de stagiaire de la formation continue pour vos études.
Vous pouvez aussi accéder à cette formation par les différents dispositifs de validation des acquis (VAE, VES, etc).
Pour toutes ces situations, il convient de contacter le Service de Formation Continue.

Et après ?

Secteurs d'activités et types d'emplois accessibles

 

Ce professionnel exerce principalement son activité dans la production de biens et de services, au sein des bureaux de méthodes ou d'étude, mais aussi en recherche & développement. Il peut prétendre suivant son parcours à des emplois d'assistant ingénieur dans des :

  • Services recherche et développement ou bureaux d'études et méthodes des secteurs utilisant la mécatronique (informatique, automobile, électroménager, aéronautique, télécommunications);
  • Bureaux d'études ou les unités techniques de divers secteurs industriels (télécommunications, aéronautique, armement, activités spatiales, lasers...);
  • Différents secteurs (instrumentation optique, visualisation, systèmes d'acquisition et d'analyse d'images, aéronautique, automobile, instrumentation biologique et médicale...), aussi bien dans les PME/PMI que dans les grandes entreprises.

Peut aussi prétendre aux emplois de :

  • Assistant ingénieur en bureau d'étude, recherche et développement
  • Technicien supérieur dans le domaine de l'EEA
  • Assistant ingénieur dans le domaine de l'EEA
  • Coordinateur technique
  • Responsable de projet
  • Responsable de maintenance
  • Responsable qualité
  • Coordinateur d'affaires
  • Responsable de production
  • Chargé de maintenance, de prototypage, de montage d'appareil,...
  • Technico-commercial


Par ailleurs, de nombreux concours de la fonction publique sont accessibles avec le grade de licence. 

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • H1206 : Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1209 : Intervention technique en études et développement électronique
  • H1208 : Intervention technique en études et conception en automatisme
  • H2501 : Encadrement de production de matériel électrique et électronique
  • I1305 : Installation et maintenance électronique

Poursuite d'études

L'étudiant titulaire de la licence EEA peut intégrer des masters ou des écoles d'ingénieur.
L'étudiant validant les deux premières années de la licence EEA peut intégrer une licence professionnelle ou une 3ème année de licence de l'université de Toulouse III de mention non proposée par l'établissement.

Pour les étudiants qui souhaitent se réorienter vers un cycle professionnalisant court (Bac+3 -- licence professionnelle), la possibilité de réaliser un projet tuteuré au 4ème semestre leur est offerte ; ce projet sera en adéquation avec la licence professionnelle visée et sa finalité.
L'étudiant validant les deux premières années de la licence EEA peut poursuivre ses études en intégrant les licences professionnelles du département Sciences et Technologies de l'INU Champollion.

Contact

Co-responsables : 

Sylvie Laffont, PRAG (référente L1)
sylvie.laffont@univ-jfc.fr

Laurent Thérèse, maître de conférences (référent L2 et L3)
laurent.therese@univ-jfc.fr


Karine Fourès (pour les L1)
05 63 48 17 10
karine.foures@univ-jfc.fr

Stéphane Fernandez (pour les L2 L3)
05 63 48 17 09
stephane.fernandez@univ-jfc.fr