Vie étudiante

Café-langues

Événement phare de l'association, ils ont lieu un mardi sur deux à partir du 18 septembre au bar Le Chien Rouge à Albi.

Il s’agit pour les participants d’échanger et de s’amuser en langue étrangère : en français, anglais et espagnol. Des tables sont constituées pour provoquer des discussions, des débats, des jeux, etc.

N’hésitez pas à retrouver Internation'Albi au prochain café-langue ! (toutes les dates sont sur la page FB)

Café-langues

Événement phare de l'association, ils ont lieu un mardi sur deux à partir du 18 septembre au bar Le Chien Rouge à Albi.

Il s’agit pour les participants d’échanger et de s’amuser en langue étrangère : en français, anglais et espagnol. Des tables sont constituées pour provoquer des discussions, des débats, des jeux, etc.

N’hésitez pas à retrouver Internation'Albi au prochain café-langue ! (toutes les dates sont sur la page FB)

Café-langues

Événement phare de l'association, ils ont lieu un mardi sur deux à partir du 18 septembre au bar Le Chien Rouge à Albi.

Il s’agit pour les participants d’échanger et de s’amuser en langue étrangère : en français, anglais et espagnol. Des tables sont constituées pour provoquer des discussions, des débats, des jeux, etc.

N’hésitez pas à retrouver Internation'Albi au prochain café-langue ! (toutes les dates sont sur la page FB)

KAPS, vivre la colocation différemment !

C’est quoi une Kaps ?

  • Les KAPS (Kolocations à Projets Solidaires) sont des colocations entre jeunes dans le quartier de LAPANOUSE à Albi !
  • De septembre à Juin, les colocataires solidaires habitent ensemble et mènent des actions solidaires dans leur quartier avec les habitants
  • Ce programme, lancé par l’Afev en 2010, est aujourd’hui présent dans une vingtaine de villes.

Pourquoi rejoindre une Kaps ?

  • Pour habiter dans une colocation jeune à loyer modéré, en plein coeur d’un quartier populaire
  • Pour créer du lien et de la s

L’obsolescence de l'homme - Trilogie de la jeunesse #3

Après une belle année d'échanges, de lectures, d'improvisations et de plateau, sous la conduite de Barbara Métais-Chastanier, voici donc le 3e et dernier volet de la "Trilogie de la Jeunesse" consacré à la crise écologique et à la responsabilité à laquelle elle nous engage. La destruction de la biosphère, l’épuisement des ressources naturelles, ne sont pas séparables de la destruction progressive des subjectivités collectives et individuelles, des processus d’homogénéisation et d’uniformisation qui touchent à la langue, à l’imaginaire, aux désirs et aux possibles.